Département fédéral de justice et police

Le Nigéria et la Suisse signent un partenariat migratoire

Communiqués, DFJP, 14.02.2011

Berne. La Suisse et le Nigéria ont signé aujourd’hui un mémorandum d’entente établissant un partenariat migratoire entre les deux pays. Cette signature a eu lieu à l’occasion de la visite officielle du Ministre des affaires étrangères nigérian Henry Odein Ajumogobia auprès de la cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP) Simonetta Sommaruga. Cette rencontre a été suivie par un déjeuner de travail avec le Secrétaire d’Etat aux affaires étrangères Peter Maurer, ainsi que par une visite de courtoisie auprès de la Présidente de la Confédération et cheffe du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) Micheline Calmy-Rey.

La visite officielle du Ministre des affaires étrangères nigérian Henry Odein Ajumogobia était essentiellement consacrée à la coopération dans le domaine des migrations. Les délégations suisse et nigériane ont signé l’accord de partenariat migratoire qui avait été conclu entre les deux pays le 5 novembre 2010 à Berne. Ce mémorandum d'entente faisait l'objet de discussions depuis la visite à Abuja de la cheffe du Département fédéral des affaires étrangères, Micheline Calmy-Rey, en avril 2009. Il couvre la coopération dans des domaines tels que le renforcement des capacités des services de l'immigration, la migration et le développement, la promotion et la protection des droits de l'homme, la migration régulière avec par exemple des programmes d'échanges en matière de formation et de perfectionnement, l’aide au retour, la réadmission, la réintégration, ainsi que la prévention de la migration irrégulière ou encore la lutte contre la traite d’êtres humains et le trafic de drogue.

Ce mémorandum d'entente est pionnier en matière de migration. En effet, il s’agit du premier accord de ce type entre la Suisse et un Etat africain. Il permettra d'intensifier la coopération entre la Suisse et le Nigéria. Les deux parties souhaitent mettre en place une collaboration sur le long terme qui serve leurs intérêts mutuels et reflète une approche globale de la migration, c'est-à-dire une approche reconnaissant à la fois les opportunités et les défis de la migration.

La Suisse et le Nigéria se sont engagés à donner vie à ce partenariat migratoire avec des initiatives et des projets communs touchant à différentes facettes de la migration. De plus, un dialogue migratoire régulier à un niveau technique va être établi pour encadrer la mise en œuvre de ce partenariat. Le premier dialogue est prévu fin mars 2011 à Abuja.

A l’occasion du déjeuner qui a suivi en présence de Peter Maurer, Secrétaire d’Etat aux affaires étrangères, puis de la visite de courtoisie effectuée auprès de la Présidente de la Confédération Micheline Calmy-Rey d’autres thèmes d’intérêt commun ont été abordés tels que le renforcement des relations bilatérales, le commerce et les investissements, la lutte commune contre les avoirs illicites, les opérations de paix en Afrique subsaharienne, la situation sécuritaire dans la région saharo-sahélienne ainsi que des thèmes multilatéraux. Les deux parties ont réaffirmé leur intention de mener un dialogue bilatéral sur les droits humains. La première rencontre dans ce cadre est prévue à Abuja en février 2011.

Contact / renseignements
Service d'Information DFAE, T + 41 58 462 31 53, Contact
Office fédéral des migrations, T +41 58 465 11 11, Contact