Simonetta Sommaruga, conseillère fédérale

Cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP)

Simonetta Sommaruga, conseillère fédérale (Photo: DFJP, Sebastian Magnani)

Simonetta Sommaruga, conseillère fédérale (Photo: DFJP, Sebastian Magnani) (1024 x 683) Simonetta Sommaruga, conseillère fédérale (Photo: DFJP, Sebastian Magnani)


Simonetta Sommaruga est née le 14 mai 1960 à Zoug et a grandi à Sins, dans la région du Freiamt (canton d’Argovie). Sa maturité en poche, elle a suivi une formation de pianiste au Conservatoire de Lucerne. Après plusieurs séjours à l’étranger, elle a poursuivi ses activités de concertiste et a enseigné au Conservatoire de Fribourg.

En 1993, elle a été nommée directrice de la Fondation pour la protection des consommateurs. Elle en a assumé la présidence entre 2000 et 2010.

De 1997 à 2005, elle a été conseillère municipale à Köniz (canton de Berne), où elle dirigeait le département « Sapeurs-pompiers & Protection civile ». Elle a siégé au Conseil national de 1999 à 2003.

De 2003 à 2010, elle a représenté le canton de Berne au Conseil des États. Elle était membre de la Commission de l’économie et des redevances (CER) et de la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique (CSSS) ; elle était aussi vice-présidente de la Commission de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’énergie (CEATE). Elle était en outre vice-présidente de la Délégation suisse auprès du Comité parlementaire de l’AELE, qui est également chargée des relations avec le Parlement européen.

Simonetta Sommaruga a été élue au Conseil fédéral par l’Assemblée fédérale (Chambres réunies) le 22 septembre 2010. Elle dirige le Département fédéral de justice et police depuis le 1er novembre 2010.

Mme Sommaruga est mariée à l’écrivain Lukas Hartmann. Ses loisirs sont pris en hiver par le piano et la littérature, en été par le jardin et la marche.