Le fédéralisme sous pression à l'efficience

Conférence nationale sur le fédéralisme 2008 à Baden

Communiqués, DFJP, 27.08.2007

Berne. Les 27 et 28 mars 2008 se tiendra à Baden, dans le canton d'Argovie, la Conférence nationale sur le fédéralisme 2008 sous le titre "Le fédéralisme suisse sous pression à l'efficience: quelles sont les perspectives?". La question sera débattue par nombre d'expertes et d'experts renommés des milieux économiques, politiques, scientifiques et culturels.

La Conférence nationale sur le fédéralisme 2008 est organisée par la Confédération, la Conférence des gouvernements cantonaux (CdC) et le canton hôte d'Argovie, en collaboration avec l'Asscoation suisse des communes et l'Union des villes suisses. Lors de la conférence de presse donnée à Berne ce jour, les représentants des organisations partenaires, à savoir le conseiller fédéral Christoph Blocher (président de l'Organe de direction politique), le président désigné du Conseil des Etats Christoffel Brändli (membre de l'Organe de direction politique), le conseiller d'Etat Kurt Wernli, chef du Département de l'économie et de l'intérieur du canton d'Argovie (co-président de l'Organe de direction politique) ainsi que le chancelier d'Etat du canton d'Argovie Peter Grünenfelder (président du Comité de conférence) ont présenté l'événement.
 
En ces temps de concurrence globale, l'économie attend de la politique des solutions harmonisées, efficientes et concises. Or ces attentes apparaissent de plus en plus en conflit avec les valeurs fédéralistes que sont la proximité du citoyen, la participation et la subsidiarité. Quel est le degré de fédéralisme encore possible sous l'aspect de la rentabilité? Faut-il procéder à des réformes territoriales pour faire face aux exigences en termes d'efficience? La Conférence nationale sur le fédéralisme 2008 entend ouvrir le débat sur ces questions à l'appui d'exemples concrets et permettre ainsi de préciser la perception du fédéralisme suisse et d'approfondir des approches de réforme possibles.
 
La thématique sera abordée à partir d'études de cas tirés de la politique de formation, de la politique de santé et de la politique culturelle. Outre nombre de représentantes et représentants des trois niveaux institutionnels ainsi que des milieux économiques et scientifiques, on compte parmi les conférenciers confirmés le conseiller fédéral Christoph Blocher, le président désigné du Conseil des Etats Christoffel Brändli, le landammann argovien Ernst Hasler, le professeur et ancien ambassadeur à Washington Alfred Defago, le président du Conseil d'administration de la Fédération des coopératives Migros Claude Hauser ainsi que l'écrivain Hugo Loetscher.

Autres renseignements pour les journalistes:
  • DFJP: Werner Bussmann, Office fédéral de la justice, 031 322 47 98
  • Canton d'Argovie: Christine Stähli, cheffe du Service de communication, 062 835 12 03