La conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf au Comité mixte Schengen

Communiqués, DFJP, 07.10.2010

Berne. La conseillère fédérale Eveline Widmer-Schlumpf, cheffe du Département fédéral de justice et police, était aujourd’hui à Luxembourg pour la réunion du Comité mixte Schengen du Conseil des ministres de la Justice et des Affaires intérieures de l’Union européenne. Le Comité mixte Schengen, qui réunit régulièrement les ministres de la Justice et de l’Intérieur des Etats membres de l’UE et des Etats associés à Schengen, a fait le point, notamment, sur l’avancement des travaux de mise en œuvre du système central d’information sur les visas (CS-VIS) et du système d’information Schengen de deuxième génération (SIS II).

Comme l’a indiqué la présidence belge de l’UE aux ministres, le système CS-VIS pourra vraisemblablement être mis en service en juin 2011, le délai initial, prévu pour décembre 2010, ayant dû être reporté pour des questions d’ordre technique. Le projet de réalisation du système national d’information sur les visas (N-VIS), qui comme toutes les interfaces nationales mises en place par les États Schengen sera raccordé au système central CS-VIS, progresse selon l’échéancier établi.

La rencontre de ce jour a aussi été l’occasion d’évoquer les prochaines étapes de la mise en œuvre du système d’information Schengen de deuxième génération (SIS II), qui doit remplacer l’actuel système SIS et permettre de saisir dans la banque de données les empreintes digitales et la photo des personnes recherchées. Les ministres ont discuté, en particulier, d’un nouveau calendrier et d’une nouvelle planification financière.

Par ailleurs, à la demande de la République tchèque, la Commission a exposé les derniers développements résultant de la réintroduction par le Canada, en juin 2009, de l’obligation du visa pour les ressortissants tchèques.

Contact / renseignements

Daniel Klingele, Mission de la Suisse auprès de l’UE, T +32 473 98 34 20