Simonetta Sommaruga à la réunion du Comité mixte Schengen

Communiqués, DFJP, 24.02.2011

Berne. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP), a participé aujourd’hui à Bruxelles à la réunion du Comité mixte Schengen du Conseil des ministres de la Justice et des Affaires intérieures de l’Union européenne. À cette occasion, les ministres de la Justice et de l’Intérieur des États membres de l’UE et des États associés à Schengen ont discuté, entre autres questions, de l’immigration en provenance d’Afrique du Nord.

Le comité s’est penché sur l’avancement des travaux relatifs au Système central d’information sur les visas (CS-VIS) et au Système d’information Schengen de deuxième génération (SIS II). L’Agence européenne pour la gestion de la coopération opérationnelle aux frontières extérieures (Frontex) a pour sa part exposé ses activités pour l’année 2011.

Les préparatifs en vue de l’intégration de la Bulgarie et de la Roumanie dans l’espace Schengen étaient également à l’ordre du jour. Les ministres ont notamment constaté les progrès réalisés par ces deux États. La Commission a par ailleurs présenté les grandes lignes d’un mécanisme de suivi s’appliquant à des États tiers dont les ressortissants sont exemptés de l’obligation d’obtenir un visa pour entrer dans l’espace Schengen.

 Le comité et la Commission ont également discuté de la situation difficile – en particulier sur le plan humanitaire – en Afrique du Nord et des mesures envisageables pour permettre aux États Schengen et à l’UE de maîtriser un éventuel flux important de réfugiés en direction de l’Europe et en Afrique du Nord même. Parmi ces mesures figurent des interventions de l’agence Frontex, dont la Suisse est aussi membre. Dans la phase actuelle, l’analyse des risques et de l’évolution de la situation revêt une grande importance.

Contact / renseignements
Sabrina Dallafior, Mission de la Suisse auprès de l’UE, tél. +32 2 286 13 04