Office fédéral de la police

Protection des bâtiments de la Confédération

Sont à protéger les bâtiments mentionnés ci-après, à savoir les immeubles abritant l'administration fédérale civile, les domiciles privés des conseillers fédéraux ainsi que les immeubles des représentations suisses à l'étranger. La protection des bâtiments implique également la sécurité des personnes qui s'y trouvent, celle des informations, des biens ainsi que de la sécurité matérielle de l'informatique.

Afin d'assurer la protection des bâtiments, des mesures architectoniques, techniques, organisationnelles et motivationnelles ont été élaborées, arrêtées et mises en œuvre, ce tant au cours de la phase de planification et de mise en œuvre de projets qu'en présence de menaces concrètes ou d'un événement grave. D'autres tâches incombent à la centrale d'alarme stratégique de l'administration civile de la Confédération qui réunit les données statistiques relatives aux événements et qui se charge de la formation, du conseil et du soutien aux organes de sécurité de la Confédération et au personnel de la Confédération.

Avec la Protection des biens immobiliers, le Service fédéral de sécurité dispose d'un service de garde et de surveillance qui assure la protection des bâtiments où siègent les conseillers fédéraux et des immeubles administratifs désignés par eux. Les Services du Parlement ont conclu un contrat de prestations avec le Service fédéral de sécurité aux fins d'assurer la sécurité du Palais du Parlement. Le Service fédéral de sécurité est également chargé de la sécurité du Centre d'audition de la Confédération.

La centrale d'alarme, dont le fonctionnement est assuré 24 h sur 24, constitue l'un des principaux piliers en matière de sécurité des bâtiments de l'administration fédérale. Gérée par le Service fédéral de sécurité, elle transmet les alarmes entrantes aux postes d’intervention compétents, coordonne les premiers engagements et assure le contact avec les principales instances décisionnelles.