Employé fédéral soupçonné de détournements de fonds: Juge d'instruction fédéral requis d'ouvrir l'instruction préparatoire

Montant délictueux supérieur à 1,5 Mio de francs

Communiqués, DFJP, 24.09.2001

Le Ministère public de la Confédération a clos l'enquête de police judiciaire ouverte le 5 septembre 2001 contre un employé de l'Office fédéral de l'informatique et de la télécommunication (OFIT) et une deuxième personne impliquée, et a requis le Juge d'instruction fédéral d'ouvrir l'instruction préparatoire.

L'employé fédéral travaillait depuis une année dans le secteur technique de l'OFIT. Auparavant, il avait occupé une fonction analogue dans différents offices de l'administration fédérale. Il lui est reproché d'avoir détourné pour son propre compte, sur une période de plusieurs années, plus de 1,5 millions de francs appartenant à la Confédération. Les recherches du Ministère public de la Confédération, menées en collaboration avec la Police judiciaire fédérale (PJF), ont été entreprises suite à l'an-nonce d'un établissement bancaire. L'enquête porte sur les infractions suivantes: faux dans les titres commis dans l'exercice de fonctions publiques (art. 317 CP), gestion déloyale des intérêts publics (art. 314 CP). escroquerie (art. 146 CP), abus de confiance (art. 138 ch. 2 CP) et éventuellement gestion déloyale (art. 158 CP) au préjudice de la Confédération. Grâce à une intervention rapide, d'autres dommages financiers ont pu être évités et la majeure partie de la somme acquise illégalement a pu être séquestrée. Vu le danger de collusion, l'employé se trouve toujours en détention préventive. Une deuxième personne a été relaxée après une brève détention. La procédure suivant actuellement son cours, il n'est pour l'instant pas possible de fournir d'autres informations.