Partenariat migratoire entre la Suisse et le Nigéria : projet pilote de coopération policière

Communiqués, ODM, 06.09.2011

Berne. Un projet pilote découlant du partenariat migratoire entre la Suisse et le Nigéria va débuter ces prochains jours. Jusqu’à fin octobre, des agents de police nigérians effectueront des stages dans les cantons de Saint-Gall, de Genève et de Zoug. Le premier stage se déroulera au sein de la police municipale de Saint-Gall.

L’objectif de ce projet pilote est de partager des expériences et d’échanger des informations. En outre, il permettra de donner un aperçu du quotidien des agents de police suisses à ces fonctionnaires nigérians, qui exercent pour la plupart au sein de l'Agence nationale de lutte contre la drogue du Nigéria. Les autorités qui jouent un rôle opérationnel assument la responsabilité technique, tandis que l’Office fédéral des migrations (ODM) est compétent pour les questions de coordination et d’administration.

Ce projet pilote a été élaboré par l’Office fédéral des migrations (ODM) en collaboration avec la Conférence des directrices et des directeurs des polices des villes suisses (CDPVS), les autorités de police de divers cantons, le Corps des gardes-frontière (Cgfr) et les autorités nigérianes. L’Office fédéral de la police (FEDPOL) y participe également à titre consultatif.

Le partenariat migratoire conclu entre la Suisse et le Nigéria reflète une approche globale de la migration, c’est-à-dire une approche reconnaissant à la fois les opportunités et les défis de la migration. La lutte contre le trafic de drogue est un des domaines de collaboration prévus dans le mémorandum d'entente (MoU) de février 2011.