L'OFJ autorise une extradition vers l’Allemagne

Communiqués, OFJ, 11.07.2012

Berne. L’Office fédéral de la justice (OFJ) a décidé en février de cette année d’autoriser l’extradition de Metin Aydin vers l’Allemagne. Les autorités allemandes reprochent à ce ressortissant turc d’être membre d’une organisation criminelle étrangère. Metin Aydin a formé contre la décision de l'OFJ un recours, actuellement en suspens auprès du Tribunal pénal fédéral. Une association du nom de FEKAR a mené ce mercredi une manifestation de protestation à Berne.

Metin Aydin a été arrêté en Suisse en juillet 2011, suite à un mandat d’arrêt que le tribunal fédéral allemand avait lancé contre lui pour appartenance à une organisation criminelle. Les autorités allemandes reprochent à ce ressortissant turc d’être membre d’une association étrangère criminelle de jeunes membres du PKK. Les faits qui lui sont imputés sont également punissables en droit suisse; la condition principale pour accorder l'extradition est donc remplie.

Sur la base du dossier fourni par l’Allemagne, l'OFJ a, le 24 février 2012, autorisé l’extradition de Metin Aydin vers ce pays. Le 2 avril 2012, Metin Aydin a fait recours contre cette décision devant le Tribunal pénal fédéral. Ce dernier n’a pas encore rendu son arrêt, lequel pourra encore être attaqué devant le Tribunal fédéral qui a qualité de dernière instance.

Metin Aydin se trouve en détention aux fins d’extradition depuis son arrestation. Ses problèmes de santé sont pris en considération ; il bénéficie d’une prise en charge médicale.

Infos complémentaires