"Christoph Blocher veut la libre circulation: Mes amis politiques se trompent"

Schlagwörter: Personenfreizügigkeit

Interviews, EJPD, 15.09.2005. Le Temps, Daniel Miéville

Le Temps: "Christoph Blocher, que l’on n’avait guère entendu jusqu’ici, multiplie les interventions à deux semaines du scrutin. Le leader charismatique de l’UDC n’est certes pas enthousiasmé par l’extension de la libre circulation des personnes, mais il la soutient sans la moindre équivoque. En début d’année, Christoph Blocher a, en vain, invité son parti à "ose"» prendre le risque de glisser un oui dans l’urne le 25 septembre. Ses amis politiques ont fait, assure-t-il aujourd’hui, un mauvais choix. L’affirmation de son engagement à ce moment de la campagne est loin d’être anecdotique. Il devrait peser moins lourd que son discours de Rafz, qui avait entraîné nombre d’indécis à s’opposer à Schengen. Mais il pourrait donner un coup de pouce important au camp du oui, dans la mesure où le tribun zurichois demeure, même au Conseil fédéral, une sorte de gourou pour l’opinion alémanique. A quelques jours du scrutin, il précise sa position."

nach oben Letzte Änderung 15.09.2005