Conférence des ambassadeurs et du réseau extérieur, en présence du ministre allemand des affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier

Berne, 17.08.2015 - Le conseiller fédéral Didier Burkhalter a prononcé le lundi 17 août 2015 à Berne le discours inaugural de la Conférence des ambassadeurs et du réseau extérieur. Invité, Frank-Walter Steinmeier, ministre allemand des affaires étrangères, a également prononcé un discours. D’une durée de quatre jours, la rencontre de cette année est intitulée «La Suisse dans le monde – l’excellence au service de la solidarité». A l’issue de son allocution, Didier Burkhalter a rencontré son homologue allemand pour des discussions bilatérales. La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a ensuite reçu M. Steinmeier pour une visite de courtoisie.
La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga reçoit le ministre allemand des affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier (photo : DFJP)
La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga reçoit le ministre allemand des affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier (photo : DFJP)

Didier Burkhalter, conseiller fédéral et chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), et Frank-Walter Steinmeier, ministre allemand des affaires étrangères, se sont retrouvés à  la maison de Watteville à Berne, après l’ouverture de la conférence des ambassadeurs, pour  des discussions bilatérales. Ces entretiens ont  essentiellement porté sur les dossiers en cours concernant les relations de la Suisse avec l’Union européenne. Il est important que les Etats voisins de la Suisse soient davantage impliqués dans les consultations actuelles visant à trouver une solution pour la libre circulation des personnes. Les deux homologues ont également abordé la crise de la dette et la situation en Grèce à cet égard. Une solution durable à la crise et le retour à une croissance durable en Europe sont également essentiels pour l’économie suisse. Les discussions se sont ensuite orientées sur les transports et l’énergie, notamment sur l’accord sur l’électricité  entre la Suisse et l’UE. En tant que plaque tournante de l’électricité, la Suisse contribue considérablement à la stabilité et à la sécurité de l’approvisionnement en Europe. Un rôle que l’accord devrait venir confirmer dans le futur.

L’avenir de la sécurité européenne et le rôle de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) ont également été abordés. La sécurité et la paix en Europe et dans le monde sont une priorité de la politique extérieure suisse. La présidence de l’OSCE reviendra à l’Allemagne en 2016 et à l’Autriche en 2017. La Suisse a occupé cette fonction en 2014.

Après la rencontre avec le conseiller fédéral Didier Burkhalter, la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga  a reçu Frank-Walter Steinmeier pour une visite de courtoisie. Les discussions ont également mis à l’honneur les relations entre la Suisse et l’UE. Simonetta Sommaruga a informé son interlocuteur des avancées concernant la mise en œuvre de l’article constitutionnel sur la gestion de l’immigration ainsi que des consultations en cours sur l’accord de libre circulation avec l’UE. Mme Sommaruga et M. Steinmeier se sont également entretenus des défis actuels en matière  de migration. Les deux pays soutiennent une politique d’asile solidaire, coordonnée au niveau européen.

Conférence des ambassadeurs et du réseau extérieur 2015: «La Suisse dans le monde – l’excellence au service de la solidarité»

Quelque 260 représentantes et représentants de la Suisse (ambassadeurs en Suisse et à l’étranger, consuls généraux, directrices et directeurs des bureaux de coopération de la Direction pour le développement et la coopération et cadres supérieurs du DFAE) se  retrouvent à Berne entre le 17 et le 20 août pour la Conférence annuelle des ambassadeurs et du réseau extérieur.
Les discours inauguraux du conseiller fédéral Didier Burkhalter et du ministre allemand des affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier étaient consacrés aux priorités et aux compétences de la politique extérieure dans un monde en mutation. M. Burkhalter a notamment évoqué l’engagement futur de la Suisse en faveur de la paix et de la sécurité ainsi que les compétences que le DFAE doit renforcer pour ce faire.
Les deux premiers jours de la conférence seront consacrés à des tables rondes et à des ateliers explorant un large éventail de sujets relevant de la politique extérieure et de la politique de sécurité. Seront notamment abordés la sécurité européenne avec la crise ukrainienne en toile de fond, le programme 2030 pour le développement durable ainsi que l’état actuel et les perspectives des relations entre la Suisse et l’Union européenne. Le mardi, Simonetta Sommaruga, présidente de la Confédération, s’adressera à l’assemblée. Le mercredi, les participants se rendront à Lausanne, à l’Ecole polytechnique fédérale (EPFL), où seront débattus les défis mondiaux de la science et de la technologie et où sera examinée la place que la science pourrait prendre à l’avenir dans la diplomatie. Ensuite, les ambassadeurs seront reçus à l’Ecole hôtelière de Lausanne (EHL). Pendant le quatrième et dernier jour de la conférence, sur invitation de Simonetta Sommaruga,  les représentantes et représentants de la Suisse visiteront la Fondation Humanus-Haus à Rubigen, un «foyer avec occupation», qui offre un espace de vie à des personnes ayant des besoins particuliers.

Intitulée «Diplomatie et promotion économique», la conférence de l’année dernière a eu lieu à Lugano. La tradition de la conférence des ambassadeurs remonte à 1887, année où le président de la Confédération de l’époque, M. Numa Droz, avait pris l’initiative d’une rencontre avec les chefs des cinq missions dont disposait alors la Suisse, celles de Paris, Vienne, Rome, Berlin et Washington. Cette tradition a connu une interruption pendant les deux guerres mondiales. Jusqu’en 1960, cette rencontre s’appelait la conférence des ministres car jusqu’au milieu des années 1950, les chefs de mission portaient le titre de ministre.

Conférence des consuls honoraires

Cette année, la conférence des consuls honoraires suisses aura lieu en parallèle à la conférence des ambassadeurs. Les quelque 150 consuls honoraires se retrouveront eux aussi à Berne entre le 17 et le 19 août. Les représentants honoraires de la Suisse sont des personnes qui ont une longue expérience professionnelle dans l’Etat de résidence, connaissent bien la situation locale et possèdent les connaissances linguistiques nécessaires. Les représentantes et représentants honoraires exercent leur mandat à titre honorifique. Organisée cette année pour la seconde fois après 2011, la conférence est principalement destinée à transmettre des connaissances professionnelles et à échanger des expériences.

Dernière modification 17.08.2015

Début de la page

Contact

Service d'information DFAE
Palais fédéral Ouest
CH-3003 Berne
T +41 58 462 31 53
F +41 58 464 90 47
(MM)
info@eda.admin.ch

Imprimer contact

https://www.ejpd.admin.ch/content/ejpd/fr/home/actualite/news/2015/2015-08-17.html