Simonetta Sommaruga approfondit la coopération avec le Kosovo en matière migratoire et policière

Communiqués, DFJP, 05.04.2014

Berne. En visite de travail dans les Balkans de l’Ouest, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga était vendredi et samedi au Kosovo, où elle a eu des entretiens avec plusieurs ministres. Elle a visité un projet d’habitations pour la minorité rom, une prison de haute sécurité, ainsi que la ville divisée de Mitrovica. La cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP) a discuté avec des représentants d’organisations non gouvernementales des défis particuliers auxquels la société civile est confrontée dans ce jeune Etat.

Le Kosovo est la première étape du voyage de plusieurs jours que la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga effectue dans des pays des Balkans de l’Ouest. La cheffe du DFJP a rencontré à Prishtina les ministres kosovars de l’Intérieur, Bajram Rexhepi, et de la Justice, Hajredin Kuçi, ainsi que le ministre suppléant de l’Intégration européenne, Gëzim Kasapolli.

Partenariat migratoire et accord de coopération policière

Ces entretiens bilatéraux ont été consacrés au partenariat migratoire qui lie la Suisse et le Kosovo depuis 2010 ainsi qu’à l’accord de coopération en matière policière signé en novembre 2013. Les efforts du Kosovo pour progresser dans son intégration dans les institutions européennes ont également été évoqués. Dans ce contexte, la conseillère fédérale s’est aussi entretenue avec l’adjointe du chef de mission EULEX au Kosovo, Joëlle Vachter, et avec le chef du Bureau de l’UE au Kosovo, Samuel Žbogar.

Visites de projets et échanges avec des ONG

La cheffe du DFJP a par ailleurs visité un projet d’habitations pour les Roms dans la localité de Gjakova, qui est soutenu par la Suisse. Ce projet doit favoriser l’intégration de la minorité rom, avec un accent particulier sur la scolarisation des enfants. A Gërdoc, la conseillère fédérale a visité une prison de haute sécurité, dont la construction a été cofinancée par l’UE et qui sera bientôt mise en service. Cet établissement permettra notamment le transfèrement de détenus kosovars condamnés à de longues peines dans un pays de l’UE. La Suisse a elle aussi conclu dernièrement un accord de transfèrement avec le Kosovo.

Les discussions avec des représentants d’organisations non gouvernementales ont été l’occasion d’évoquer les conséquences de la guerre et le travail de mémoire. Le processus de démocratisation, l’égalité entre hommes et femmes et la défense des minorités ont été d’autres thèmes de discussion.

A Mitrovica, au Nord du Kosovo, la cheffe du DFJP a pu se rendre compte sur place des défis à relever pour faire cohabiter plusieurs ethnies dans cette ville divisée.

Après le Kosovo, la conseillère fédérale se rend en Bosnie-Herzégovine. La dernière étape de son voyage l’emmènera ensuite en Croatie, où elle participera à une conférence internationale sur la coopération policière, organisée conjointement par la Suisse et la Croatie.

vers le haut Dernière modification 05.04.2014

Contact

Contact / renseignements

Service d'information DFJP
T
+41 58 462 18 18
Contact