Asile : des moyens supplémentaires pour faire face à l’afflux de demandes

Mots-clés: Asile

Communiqués, Le Conseil fédéral, 18.12.2015

Berne. Depuis la Seconde Guerre mondiale, jamais les personnes en fuite n’ont été aussi nombreuses qu’en 2015. La Suisse a elle aussi enregistré un afflux continu de requérants d’asile au cours du second semestre de cette année. Le Conseil fédéral a donc décidé, ce vendredi, de demander des moyens supplémentaires à hauteur d’un peu plus de 11 millions de francs suisses. Objectifs : héberger les personnes supplémentaires en quête de protection, mener rapidement toutes les procédures prioritaires et rattraper les retards occasionnés.

Depuis juin 2015, les demandes d’asile ont fortement augmenté dans toute l’Europe. La Suisse a elle aussi enregistré une hausse significative du nombre de demandes (jusqu’à 5700 environ en novembre). Cette hausse est toutefois restée modérée par rapport à celle observée à l’échelle européenne. Le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) table sur un total d’environ 39 000 demandes d’ici la fin de l’année.

Assurer l’hébergement et l’enregistrement

Le Conseil fédéral et le Parlement avaient approuvé l’inscription au budget 2016 des ressources nécessaires en matière de personnel pour traiter environ 30 000 demandes. Il faut donc prévoir un supplément de ressources humaines et financières pour maîtriser l’afflux actuel de demandes et réduire le nombre de cas en suspens. Le SEM a par ailleurs fait passer les capacités d’hébergement de la Confédération de 2300 places début 2015 à environ 5000 places à la fin de l’année, ce qui implique des besoins supplémentaires en matière de prise en location et d’exploitation de sites d’hébergement dans le domaine civil.

Le Conseil fédéral habilite par conséquent le Département fédéral de justice et police à renforcer ses effectifs de 75 postes pour une période limitée à fin 2016, afin de faire face à l’augmentation du nombre de demandes d’asile. Le financement de ces postes peut être couvert par des transferts de crédits dans le cadre du budget 2016. Le Conseil fédéral demande en sus à la Délégation parlementaire des finances un crédit supplémentaire urgent d’un montant total de 11,1 millions de francs environ, afin d’engager davantage d’interprètes, d’équiper des postes de travail supplémentaires en matériel informatique et de prendre en location ainsi que d’exploiter des sites d’hébergement.

Dans le sillage de la décision prise aujourd’hui, il faudra requérir l’approbation de la Délégation des finances pour la demande de crédit supplémentaire urgent.

vers le haut Dernière modification 18.12.2015

Contact

Contact / renseignements

Secrétariat d’Etat aux migrations
T
+41 58 465 11 11
Contact

Département responsable

Département fédéral de justice et police
T
+41 58 462 21 11
Contact

Carte

Département fédéral de justice et police

Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne

Palais fédéral ouest, Berne

Indiquer sur la carte