Examen par les pairs du Conseil des droits de l’homme: le Conseil fédéral approuve la position sur les recommandations faites à la Suisse

Mots-clés: Droits de l'homme

Communiqués, Le Conseil fédéral, 21.02.2018

Lors de sa séance du 21 février 2018, le Conseil fédéral a approuvé la position commune de la Confédération et des cantons sur les recommandations formulées à l’intention de la Suisse dans le cadre du troisième Examen périodique universel (EPU) du Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Les États membres de l’ONU ont manifesté un grand intérêt pour l’EPU de la Suisse et salué l’engagement de celle-ci pour les droits de l’homme et l’aide humanitaire.

La décision du Conseil fédéral est le résultat d’une large consultation impliquant tous les offices fédéraux concernés, les cantons et les organisations non gouvernementales. La Suisse présentera sa position le 15 mars 2018, à l’occasion de la 37e session du Conseil des droits de l’homme de l’ONU à Genève. Au total, plus de 100 États ont émis 251 recommandations concernant la situation des droits de l’homme en Suisse. Le Conseil fédéral accepte 160 de ces recommandations et en rejette 91. Les années qui vont s’écouler jusqu’au prochain examen de la Suisse seront placées sous le signe de la mise en œuvre des recommandations acceptées et de la poursuite du dialogue avec l’ensemble des acteurs impliqués.

La situation des droits de l’homme en Suisse est jugée globalement positive. Le troisième examen de la Suisse, qui a fait suite à ceux de 2008 et de 2012, s’est donc déroulé dans un climat constructif. La Suisse a mis à profit le dialogue mené avec les États membres de l’ONU pour réfléchir à la situation actuelle des droits de l’homme sur son propre territoire et montrer comment elle améliore en permanence le respect des droits de l’homme aux niveaux fédéral et cantonal.

L’intérêt porté par la communauté internationale à l’examen de la Suisse témoigne du rôle actif que joue la Suisse au Conseil des droits de l’homme de l’ONU, mais s’explique aussi par son rôle d’État hôte de la Genève internationale. Par sa politique des droits de l’homme, la Suisse s’emploie, aux niveaux national comme international, à contribuer à  la paix et à la sécurité internationale, à la prévention des conflits et de l’extrémisme violent ainsi qu’au développement durable et à la prospérité.

L’EPU, auquel se soumettent tous les États membres de l’ONU, a lieu tous les quatre ans et demi.

Infos complémentaires

vers le haut Dernière modification 21.02.2018

Contact

Contact / renseignements

Service d'information DFAE
T
+41 58 462 31 53
Contact

Département responsable

Département fédéral des affaires étrangères
T
+41 58 462 21 11
Contact