Une délégation du Conseil fédéral rencontre à Davos la nouvelle présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen

Communiqués, DFJP, 20.01.2020

Une délégation du Conseil fédéral conduite par la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a rencontré aujourd’hui la nouvelle présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen. Pour cette rencontre dans le cadre du Forum économique mondial, la présidente de la Confédération était accompagnée du conseiller fédéral Ignazio Cassis et de la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter. Les entretiens ont essentiellement porté sur les relations bilatérales entre la Suisse et l’UE, notamment sur l’accord institutionnel. Par ailleurs, les efforts communs en faveur du climat ont également été abordés. La coopération dans le domaine de la migration doit être poursuivie.

À l’occasion de la première rencontre avec la nouvelle présidente de la Commission européenne, la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a rendu hommage aux relations étroites et importantes entre la Suisse et l’UE. Ce faisant, elle a souligné l’importance de l’approche bilatérale.

La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a également réaffirmé l’intention du Conseil fédéral de préserver et de développer la voie bilatérale en concluant un accord institutionnel (InstA). Par ailleurs, elle a souligné que des clarifications étaient encore nécessaires sur trois points non encore réglés et que, dans ce contexte, l’UE devait aussi faire preuve de la flexibilité nécessaire pour trouver des solutions acceptables pour les deux parties.

En ce qui concerne la deuxième contribution de la Suisse en faveur de certains États de l’UE, la délégation suisse a souligné que la décision de l’Assemblée fédérale d’approuver cette contribution lors de la dernière session d’hiver était un signe positif. La mise en œuvre de la contribution est toutefois subordonnée à l’absence de mesures discriminatoires de la part de l’UE à l’encontre de la Suisse.

Dans ce contexte, la mise à jour de l’Accord sur la suppression des obstacles techniques au commerce (ARM) pour les produits médicaux a également été discutée. La Suisse attend de l’UE qu’elle apporte au moins son soutien pour garantir le statu quo. Il est dans l’intérêt des deux parties de garantir à la fois la sécurité juridique des entreprises et la sécurité des patients et des soins. Les discussions sur ce sujet se poursuivront avec la Commission européenne.

Les stratégies de l’UE et de la Suisse en matière de climat ont également été abordées. Avec le Green Deal européen, l’UE s’est fixée comme objectif de devenir le premier continent à atteindre la neutralité climatique. Avant même la décision de l’UE sur le Green Deal européen, le Conseil fédéral suisse a décidé que la Suisse devait atteindre la neutralité climatique d’ici 2050. Les deux présidentes ont convenu que la coopération et les échanges devaient être renforcés au niveau informel des experts.

vers le haut Dernière modification 20.01.2020

Contact

Contact / renseignements

Géraldine Eicher Service de presse et d’information du DETEC
T
+41 79 211 30 52

Département responsable

Département fédéral de l'Environnement, des Transports, de l'Energie et de la Communication
T
+41 58 462 21 11
Contact