Agenda Intégration Suisse : le SEM et les cantons signent des avenants

Mots-clés: Intégration

Communiqués, SEM, 06.01.2020

Le Secrétariat d’État aux migrations (SEM) a conclu avec tous les cantons un avenant sur la mise en œuvre de l’Agenda Intégration Suisse (AIS), qui vise à intégrer plus rapidement les personnes admises à titre provisoire et les réfugiés dans le marché du travail. Le SEM a en outre versé pour la première fois aux cantons le forfait d’intégration rehaussé.

Le SEM a accepté les plans cantonaux de mise en œuvre de l’AIS et a signé avec eux les avenants à la convention sur les programmes cantonaux d’intégration 2018-2021. Ces plans exposent la manière dont les cantons veulent atteindre les objectifs de l’AIS qu’ils ont convenus avec la Confédération au printemps 2018. Le but consiste à intégrer plus rapidement les personnes admises à titre provisoire et les réfugiés dans le marché du travail, les instituts de formation et la société. En contrepartie, le Conseil fédéral a décidé de porter le forfait d’intégration unique alloué aux cantons de 6000 à 18 000 francs par personne. De début mai à fin novembre 2019, les cantons ont ainsi reçu en tout quelque 121,4 millions de francs.

Les cantons ont remis leurs plans de mise en œuvre au SEM au printemps 2019. Le SEM relève que les cantons déploient de grands efforts afin d’encourager plus efficacement l’intégration des étrangers. Ces plans sont de bonne qualité et concrétisent les objectifs et les lignes directrices définis conjointement par la Conférence des gouvernements cantonaux et le SEM.

Quelques cantons mettent encore au point la gestion au cas par cas sur l’ensemble du processus afin d’éviter les temps morts et les attentes et de pouvoir définir des mesures d’intégration en fonction des besoins de chacun. Parmi celles-ci figurent par exemple des offres d’information sur les droits et les obligations en Suisse ou des cours dispensant des compétences de base en vue de préparer les personnes admises à titre provisoire et les réfugiés reconnus à suivre une formation professionnelle initiale.

L’encouragement de l’acquisition de connaissances linguistiques avant le début de la scolarité obligatoire est un autre champ d’action. Le lancement de l’AIS a permis d’élargir l’offre d’encouragement linguistique pour ce groupe cible. Des efforts supplémentaires sont encore nécessaires afin d’étendre l’offre à tous les enfants.

Infos complémentaires

Documentation

De plus amples informations sur l’AIS

vers le haut Dernière modification 06.01.2020

Contact

Information et communication SEM
T
+41 58 465 78 44
Contact