"Faire exploser la voie bilatérale serait fatal"

Interview 12 février 2020: NZZ; Tobias Gafafer und Michael Schoenenberger

NZZ: "L’acceptation de l’initiative de limitation créerait une grande insécurité juridique, comme le dit la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter dans cette discussion avec Tobias Gafafer et Michael Schoenenberger. La Suisse n’a encore jamais géré son immigration seule."

Ce document n'est pas disponible en français. Veuillez consulter la version allemande.

 

Dernière modification 12.02.2020

Début de la page