Il faut plus qu’une loi pour combattre les mariages forcés

Conseillère fédérale Simonetta Sommaruga. La parole prononcée fait foi.
Discours de la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga lors de la deuxième journée professionnelle de la Confédération "Les mariages forcés en Suisse", organisée à Berne

Ce document n'est pas disponible en français. Veuillez consulter la version allemande.

Dernière modification 31.10.2017

Début de la page