Karin Keller-Sutter, conseillère fédérale

Cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP)

Portrait de la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter
Karin Keller-Sutter, conseillère fédérale (photo: DFJP)

Karin Keller-Sutter est née en 1963. Elle est originaire du canton de Saint-Gall. Elle a suivi sa scolarité à Wil SG et à Neuchâtel. Karin Keller-Sutter a une formation de traductrice/interprète et d'enseignante d'école secondaire. De 1989 à 2000, elle a travaillé comme traductrice indépendante et comme chargée de cours dans une école professionnelle. Karin Keller-Sutter est mariée.

Karin Keller-Sutter a commencé sa carrière politique en 1992 comme conseillère communale à Wil SG. En 1996, elle a été élue au Parlement du canton de Saint-Gall et en 2000 au Conseil d’Etat. Elle a été à la tête du département de la justice et de la sécurité. En 2011, elle a été élue au Conseil des Etats comme représentante du canton de Saint-Gall. En 2017/2018 elle a présidé le Conseil des Etats.

Avant d’être élue au Conseil fédéral, Madame Keller-Sutter était notamment présidente du Conseil d’administration de Pensimo Fondsleitung SA, présidente de la fondation de placement Pensimo, vice-présidente de la St. Galler Stiftung für Internationale Studien, membre du Conseil d’administration du groupe Bâloise, membre du Conseil d’administration de l’ASGA Pensionkasse St. Gallen, présidente de l’association des commerces de détail Swiss Retail Federation et membre du comité de direction de l’Union patronale suisse. De 2012 à 2016, elle a aussi siégé au Conseil d’administration du groupe NZZ. Madame Keller-Sutter a abandonné tous ses mandats à la suite de son élection.

 
Données personnelles

  • Née le 22 décembre 1963
  • Domiciliée à Wil
  • Mariée à Morten Keller

Formation

  • Scolarité à Wil et Neuchâtel
  • Diplôme de traductrice et interprète de conférence de l’École de traduction et d’interprétation de Zurich (aujourd’hui : ZHAW)
  • Séjours d’études à Londres (not. à la City of London Polytechnic) et à Montréal (sciences politiques à l’Université de Montréal)
  • Études postgrade à l’Institut de pédagogie de l’Université de Fribourg (diplôme d’enseignante pour l’école professionnelle supérieure)

Parcours politique

  • 1992 – 2000 : conseillère municipale de la commune de Wil
  • 1997 : présidente du parlement municipal de la commune de Wil
  • 1995 – 2000 : membre du comité directeur de l’Union cantonale saint-galloise des arts et métiers
  • 1996 – 2000 : députée au Parlement cantonal saint-gallois
  • 2000 – 2012 : conseillère d’État du canton de Saint-Gall, cheffe du Département de sécurité et de justice
  • 2006/2007 et 2011/2012 : présidente du Conseil d’État du canton de Saint-Gall
  • Novembre 2010 – mars 2012 : présidente de la Conférence des directrices et directeurs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP)
  • 2011 – 2018 : conseillère aux États du canton de Saint-Gall
  • 2017/2018 : présidente du Conseil des États
  • 5 décembre 2018 : élection au Conseil fédéral
  • Depuis le 1er janvier 2019 : cheffe du Département fédéral de justice et police DFJP
     

Liens

vers le haut Dernière modification 15.01.2019

Adresse

Karin Keller-Sutter
Conseillère fédérale
Palais fédéral ouest
CH-3003 Berne