<<
>>
La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga au Sommet des Nations Unies pour les réfugiés et les migrants
Sommet des Nations Unies pour les réfugiés et les migrants : adoption d’une déclaration politique

Berne. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a représenté ce lundi la Suisse à New York au Sommet des Nations Unies pour les réfugiés et les migrants. À l’issue de la rencontre, les États membres ont adopté une déclaration politique afin d’apporter une meilleure réponse aux défis à relever dans ce domaine. La cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP) a fait part de la volonté de la Suisse de jouer un rôle actif dans la concrétisation des objectifs définis à New York.

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga avec ses homologues et des   représentants allemands, autrichiens, luxembourgeois et liechtensteinois
Rencontre des ministres de la justice des pays de langue allemande : la prévention de la radicalisation en ligne de mire

Berne. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a reçu, vendredi et samedi, les ministres de la justice d’Allemagne, d’Autriche, du Liechtenstein et du Luxembourg pour leur traditionnelle rencontre annuelle. La cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP) et ses homologues se sont entretenus de la manière dont l’État et la société peuvent faire face à la radicalisation motivée politiquement et idéologiquement. Ils ont par ailleurs discuté des outils juridiques permettant de prévenir l’extrémisme violent.

Timbre spécial en faveur des victimes de mesures de coercition à des fins d’assistance et de placements extrafamiliaux
Emission d’un timbre spécial en faveur des victimes de mesures de coercition à des fins d’assistance et de placements extrafamiliaux

Berne. La Poste Suisse a décidé d’émettre un timbre spécial avec supplément en hommage aux victimes de mesures de coercition à des fins d’assistance et de placements extrafamiliaux pour le tort qui leur a été fait avant 1981. Des représentants de la Poste ont remis le timbre ce jeudi au Palais fédéral à Simonetta Sommaruga et aux représentants des victimes. Les recettes complémentaires tirées de la vente de ce timbre spécial bénéficieront intégralement aux victimes.

L’intégration ne se limite pas à apprendre une langue et à avoir un travail

Berne. L’intégration, c’est pouvoir compter sur l’autre – au travail et dans la vie de tous les jours. Il est donc essentiel que les personnes qui souhaitent s’intégrer en Suisse soient en contact avec celles qui y vivent depuis longtemps déjà. Mais cela ne va pas toujours de soi. La Conférence tripartite sur les agglomérations (CTA) a donc lancé le dialogue "Au quotidien", afin de favoriser les contacts et de montrer l’importance du bénévolat pour l’intégration sociale.

"Un échec en votation n’est dans l’intérêt de personne"

NZZ am Sonntag: "La ministre de la justice Simonetta Sommaruga approuve les propositions de la commission pour la mise en œuvre de l’initiative contre l’immigration de masse. Elle critique par contre l’Union européenne: le lien que cette dernière entend établir entre libre circulation des personnes et accord-cadre est inacceptable. Sur ce point, la conseillère fédéral estime que la situation doit être clarifiée rapidement."

Thèmes actuels

SEM - Dossier , 05.06.2016

Mise en œuvre de la révision de la loi sur l’asile (LAsi) : accélération des procédures d’asile

Le 5 juin 2016, le peuple a accepté, à une majorité de 66,8 % des voix, les dispositions légales visant à accélérer les procédures d’asile. Les citoyens ont ainsi inscrit deux principes dans la loi, à savoir l’accélération des procédures d’asile et l’assurance que celles-ci continueront d’être menées dans le respect de l’État de droit. Ces principes sont le fondement d’un système d’asile cohérent, équitable et crédible. Les premières modifications des dispositions législatives entrent en vigueur le 1er octobre 2016.

SEM - Dossier , 18.12.2015

Mise en œuvre des nouvelles dispositions constitutionnelles sur l’immigration

En acceptant l’initiative "Contre l’immigration de masse", le 9 février 2014, le peuple suisse s’est prononcé pour un changement de système : l’immigration devra désormais être limitée par des plafonds et des contingents annuels. Le Conseil fédéral a présenté en juin un plan pour la gestion de l’immigration. En s’appuyant sur les grandes lignes de ce plan, le DFJP va maintenant élaborer un projet de loi qui sera envoyé en consultation d’ici à la fin de l’année. L’actuel système de libre circulation des personnes entre la Suisse et les États membres de l’UE et de l’AELE est maintenu jusqu’à la mise en place d’un nouveau cadre juridique.

Conseillère fédérale

(Photo: Ruben Wyttenbach)

Simonetta Sommaruga

Simonetta Sommaruga a été élue au Conseil fédéral par l’Assemblée fédérale (Chambres réunies) le 22 septembre 2010. Elle dirige le Département fédéral de justice et police depuis le 1er novembre 2010. Simonetta Sommaruga a été élue présidente de la Confédération pour l’année 2015 le 3 décembre 2014.

FAQ